Renouvellement urbain | Provence-Alpes-Côte-d'Azur / Vaucluse, Avignon

14.03.2013

Avignon : Vin et gastronomie s'invitent dans des hôtels historiques

Deux bâtiments historiques de la Cité des Papes vont retrouver une nouvelle jeunesse, en valorisant la gastronomie et la culture locales et en participant à la dynamisation du centre historique.

L'Hôtel des Monnaies et sa façade baroque. © DR

L'Hôtel des Monnaies et sa façade baroque. © DR

Le départ du conservatoire de l'Hôtel des Monnaies en octobre 2007, suivi deux ans plus tard de celui la Banque de France de l'Hôtel Calvet de la Palun, avait "libéré" deux sites historiques prestigieux du coeur historique d'Avignon. « C'était l'opportunité de valoriser ces bâtiments emblématiques de la Ville qui encadrent la Place du Palais des Papes, et d'y apporter à l'année de la vie et de l'animation », confie Bruno Grenier, directeur de Citadis, Sem d'aménagement en charge du projet. L'ancienne Banque de France est achetée par la Sem tandis que l'ex-conservatoire est déjà la propriété de la Ville. Des contacts sont lancés avec des opérateurs locaux « réputés pour leur savoir-faire, et capables de mettre en valeur les sites tout en participant à la dynamique de cette partie clé du coeur historique, entre la place de l'Horloge et celle du Palais des papes ».

Un pas décisif est réalisé le 24 janvier dernier. La signature d'un compromis de vente avec une SCI composée d'Inter-Rhône¹ et d'investisseurs privés, dont un restaurateur, prévoit de faire de l'ancienne Banque de France un pôle dédié au vin, à la gastronomie et à l'hôtellerie. Une nouvelle jeunesse en perspective pour ce bâtiment de la fin du XVIIIe siècle. La vente se monte à 2,75 M€ et les travaux à réaliser sont estimés à 4 M€. L'inauguration est prévue fin mars 2015.

Culture, vin et gastronomie
Parallèlement, un bail emphytéotique de 50 ans sera signé en juin prochain pour l'Hôtel des Monnaies avec une autre SCI, où Inter-Rhône est également présent, ainsi que Citadis à hauteur de 33 %. « Le rez-de-chaussée du bâtiment du XVIIe siècle, à la superbe façade baroque, comprendra un restaurant-café-bar haut de gamme ainsi qu'une boulangerie-pâtisserie »,  précise Bruno Grenier. Au premier étage, une oenothèque régionale des vins de la Vallée du Rhône avec ateliers de dégustation, ouvrira ses portes, « tandis que le deuxième étage sera dédié à un espace culturel sous l'impulsion d'un investisseur qui a déjà fait ses preuves à Avignon ». Au total, l'investissement, hors foncier, y sera de 5 M€. Livraison annoncée : juin 2015. Citadis assurera une fonction de promoteur pour développer et réaliser l'ensemble du projet.


¹ Interprofession qui regroupe l'ensemble de la filière viti-vinicole des AOC des Côtes du Rhône.


                             

Patrick Cros/Naja