Tourisme, Montagne | Rhône-Alpes / Haute-Savoie, La Clusaz

27.01.2011

La Clusaz : Synergie pour une station

La Société des activités touristiques de La Clusaz, toute nouvelle société d'économie mixte de la station de Haute-Savoie, entre en synergie avec la Sem Satelc qui gère depuis 22 ans le domaine skiable et les remontées mécaniques. Objectif : donner une nouvelle dynamique à l'économie touristique de la commune.

En créant une synergie entre ses société d'économie mixte, La Clusaz veut avant tout valoriser ses atouts dont 400 hectares de domaine skiable et plus de 130 kilomètres de pistes. © DR

C'est une synergie originale qui se développe dans la commune de Haute-Savoie. La Société des activités touristiques de La Clusaz, créée en septembre 2010 pour remplacer l'association qui gérait l'Office de Tourisme, va profiter de son statut de Sem pour entrer en synergie avec la Satelc qui exploite les 22 remontées mécaniques et les 130 kilomètres de piste de la station. « Il est beaucoup plus facile de faire coopérer deux sociétés qui ont une structure juridique identique et sont présidées par une même personne, commente Pierre Lestas, directeur de la Satelc. La transformation en société d'économie mixte va également faciliter le développement d'actions commerciales performantes ».

Un plan de communication commun a pu ainsi être établi pour mettre en avant « plus efficacement » les produits touristiques de La Clusaz. « L'Office de tourisme va, par exemple, assurer la promotion de ceux qui sont conçus par la Satelc, qui gère la centrale de réservation La Clusaz Tour », commente Pierre Lestas. La collaboration avec l'Office de tourisme, déjà « très étroite », se renforce ainsi. Parmi les produits qui seront valorisés : des packages « tout compris » qui incluent cours de ski, location meublée, voire transport. « Nous visons en particulier la clientèle étrangère, dont les Anglais pour qui l'avion et même le taxi sont prévus dans le forfait », précise Pierre Lestas.

« La Société des activités touristiques de La Clusaz agira en tant que conseil pour la Satelc au niveau de l'achat d'espace publicitaire, pour les campagnes de promotion, mais aussi pour la conception des produits », ajoute Alexis Bongard, directeur de la Sem touristique. « Nous travaillons main dans la main ».

Plus largement, l'objectif de la Société des activités touristiques est de mettre en place une véritable politique commerciale, « capable de fédérer l'ensemble des acteurs de la station pour gagner en performance ». La Sem est également chargée de l'organisation d'évènements. La collaboration avec la Satelc se retrouve alors comme pour cette étape de qualification Freeride World Tour, du 15 au 20 janvier 2011, considérée comme la manifestation la plus importante du circuit freeride mondial, organisée par la Sem touristique. La Satelc a assuré le damage nécessaire à l'installation d'un village sportif et aux démonstrations de freeride, tout comme la création de bosses pour les épreuves. Une douzaines d'événement seront organisés tout au long de l'année. Avec la Sem touristique et la Satelc en synergie.

Patrick Cros/Naja